HRP - RP en préparation

Aller en bas

HRP - RP en préparation

Message  Alexa. le Ven 21 Déc - 23:38

1. Bal des roses

Arrivée

Domitil le cavalier, Le Niouk de Briançon, héraut familial, Alexa la rose arrivent de lyon à l'auberge à Paris proche du Louvre, Ils y retrouvent Axel qui présentera Alexa.

_________________
avatar
Alexa.

Messages : 66
Date d'inscription : 22/02/2017
Localisation : Montélimar

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

Revenir en haut Aller en bas

Re: HRP - RP en préparation

Message  Alexa. le Ven 21 Déc - 23:57



Il était LE niouk par excellence et comme tel avait été choisi par la famille Devirieux pour en être leur héraut. Le niouk mis ses habits de niouk, mangea comme un niouk et surtout .... bu comme un niouk, c'est à dire beaucoup de génépi. Il était donc fin prêt pour aller au Louvres escorter la petiote de la famille et lire le panégyrique familial.

On lui avait donné carte blanche pour l'écrire et cela risquait d'être fantasque mais peut-être est-ce cela que la petiote voulait. Oui car la petiote était aussi chef de famille le temps que le reste de la famille confessait leurs péchés au monastères. Mais ce serait la Précieuse qui prendrait en charge la présentation d'Alexa. Bien que femme habiuée à commander la petiote ne pouvait point se présenter elle-même, il y a des usages à suivre et elle l'avait compris. C'est donc tout en corrigeant, annotant rajoutant, enlevant, gommant son pane et girique qu'il veilla que les bagages étaient prêts, que la petiote s'était bien lavée et pomponnée et Hop ! Ils allaient partir.

Direction Paris. La route fut malaisée, les ornières nombreuses, les roues à changer fréquentes et le temps froid même pour des montagnards. Elle était surtout longue mais le niouk en profita pour parfaire son Pané Gire Hic familial. Il en rajouta des tonnes bien sûr car c'était un  vrai niouk. Il fit mieux encore. Il profita des arrêts relais pour enseigner la révérence à la jeune damoiselle..


Ma doué Alexa ! On ne tient pas un éventail comme une épée ou un marteau de juge ! Tenez-le contre vous et ouvrez-le d'un petit geste sec du poignet. La révérence maintenant car comme vous le faites cela ne va pas. Quand vous aurez enfilé la robe de cour vous ne pourrez plus faire comme vous le faites sans tomber. D'un petit geste du talon, shootez le bas de la robe en arrière et ainsi vous pourrez plonger dans une large révérence. Gardez la tête droite, si vous la penchez votre diadème se fera la malle. Voilà comme cela mais de grâce, souriez ma chère. Et le regard, ne le gardez pas trop baissé. Ayez le regard Devirieux : Fier ! Comme votre Père quand il vous regarde. Mais attention, pas trop non plus. Si vous regardez la reine trop fièrement elle pourrait en prendre ombrage.

Code:
[img]https://i.ibb.co/5j55FMX/Le-Niouk.png[/img]

[i]Il était LE niouk par excellence et comme tel avait été choisi par la famille Devirieux pour en être leur héraut. Le niouk mis ses habits de niouk, mangea comme un niouk et surtout .... bu comme un niouk, c'est à dire beaucoup de génépi. Il était donc fin prêt pour aller au Louvres escorter la petiote de la famille et lire le panégyrique familial.

On lui avait donné carte blanche pour l'écrire et cela risquait d'être fantasque mais peut-être est-ce cela que la petiote voulait. Oui car la petiote était aussi chef de famille le temps que le reste de la famille confessait leurs péchés au monastères. Mais ce serait la Précieuse qui prendrait en charge la présentation d'Alexa. Bien que femme habiuée à commander la petiote ne pouvait point se présenter elle-même, il y a des usages à suivre et elle l'avait compris. C'est donc tout en corrigeant, annotant rajoutant, enlevant, gommant son pane et girique qu'il veilla que les bagages étaient prêts, que la petiote s'était bien lavée et pomponnée et Hop ! Ils allaient partir.

Direction Paris. La route fut malaisée, les ornières nombreuses, les roues à changer fréquentes et le temps froid même pour des montagnards. Elle était surtout longue mais le niouk en profita pour parfaire son Pané Gire Hic familial. Il en rajouta des tonnes bien sûr car c'était un  vrai niouk. Il fit mieux encore. Il profita des arrêts relais pour enseigner la révérence à la jeune damoiselle..[/i]

[b]Ma doué Alexa ! On ne tient pas un éventail comme une épée ou un marteau de juge ! Tenez-le contre vous et ouvrez-le d'un petit geste sec du poignet. La révérence maintenant car comme vous le faites cela ne va pas. Quand vous aurez enfilé la robe de cour vous ne pourrez plus faire comme vous le faites sans tomber. D'un petit geste du talon, shootez le bas de la robe en arrière et ainsi vous pourrez plonger dans une large révérence. Gardez la tête droite, si vous la penchez votre diadème se fera la malle. Voilà comme cela mais de grâce, souriez ma chère. Et le regard, ne le gardez pas trop baissé. Ayez le regard Devirieux : Fier ! Comme votre Père quand il vous regarde. Mais attention, pas trop non plus. Si vous regardez la reine trop fièrement elle pourrait en prendre ombrage.[/b]

_________________
avatar
Alexa.

Messages : 66
Date d'inscription : 22/02/2017
Localisation : Montélimar

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

Revenir en haut Aller en bas

Re: HRP - RP en préparation

Message  Alexa. le Lun 24 Déc - 5:18

C'était son premier bal et elle avait pris avec elle le Niouk de Briançon qui servait de Héraut familial. Dans sa famille on aimait les Niouks mais attention, les niouks avec des chapeaux jaunes non. Son cousin Ka  avait fait voter un décret interdisant le port des chapeaux jaunes sur le territoires de Briançon. Elle souriat de contentement dans le coin du carosse en se remémorant les souvenirs de famille, n'écoutant que d'une oreille bien distraite les conseils du Niouk. Il l'agaçait bien un petit peu mais cela la distrayait. Alexa était Juge du Lyonnais Dauphiné actuellement et l'ambiance du Conseil était normale avec tous sauf avec le Duc en mal d'autorité. Le "Conseiller suprême" comme lui-même se donnait le nom avait un problème : il ne comprenait jamais ce qu'on disait ou pire même : comprenait de travers. Et advint ce qui se passa à chacun des mandat qu'il fit : conflits sur conflit. Elle désespérait de ne voir que des ducs gestionnaires qui faisaient leurs petites gestions à coups de fichiers gout gueule, enfermés dans un château externe bien cadenassé. Le Duché pouvait avoir des sous mais il était en train de mourir et cela dans l'indifférence. Alexa rêvait de voir revivre son Duché comme autrefois. Certes les temps changent mais il y avait de bien belles choses à faire vivre chez eux. Ne serait-ce que les vallées dauphinoises ou coûlent les torrents. La vallée rhodanienne est bordée de villes parmi les plus belles du monde, si, si !

Elle fit un sourire à Domitil, assis en face d'elle dans le carosse. Il serait son cavalier pour la soirée. Axel, la Précieuse comme on disait au pays, la guiderait pour la mener devant la reine de France.

A l'auberge Alexa prit un bain et se fit pomponner par les servantes. Sa robe de bal, rose comme il se devait était déja déballée sur le lit et n'attendait plus qu'elle. Elle fit surprise devant son miroir de voir qu'elle avait malgré tout un visage racé et fin. Ses cheveux relevés en hauteur lui donnaient un air beaucoup plus mature que ses 19 ans pouvaient le faire penser. Mais sa vie au grand air et surtout les soucis de la guerre de l'an dernier l'avait fait mûrir passablement vite. Alexa n'était pas une jouvencelle telle qu'on pouvait se l'es imaginer : roses, fraîches, rougissantes, sans états d'âme. Alexa avait grandi dans un village de pêcheurs du Portugal après le naufrage qui l'avait séparée de sa famille. Il n'était resté que 2 choses dans le couffin du bébé qui fut retrouvé : un collier avec 3 A entrelacés et une lettre en français ou il était question de flamand, de dauphin et de la nécessité d'éloigner le bébé un temps. Rien de plus mais rien de moins. Elle s'était donc mise après la mort de son tuteur au Portugal à la recherche de sa famille. Elle traversa les grandes plaines de Castille Léon à bord de convois de carosses et, arrivée en Provence elle alla droit en Camargue ou on lui dit que vivaient des flamands. Elle y rencontra la Comtesse Ledzeppelin qui la pris sous son aile. Lorsque celle-ci partit en Lyonnais Dauphiné, elle la suivit tout naturellement se disant qu'elle en saurait plus alors sur les dauphins peut-être. Mais hélas, ni les dauphins, ni les flamands ne révélèrent rien à la jeune fille. Elle suivit la passion de sa protectrice pour l'armée et finit par faire son nid dans les camps militaires en compagnie des vieux briscards du Duché. Mais soudain elle apprit la vérité. Sans rien lui dire, son amie avait continué à chercher la vérité sur sa naissance et son obstination avait payé. Il ne s'agissait pas des dauphins du Dauphiné ou des flamands roses. Il s'agissait de l'ancien Dauphin de France Argael Devirieux, d'une Comtesse flamande Adrienne de Hohengaarden. Alexa - Argael - Adrienne : les 3 A du médaillon. Elle voulut se présenter devant ses parents comme telle, une fois qu'elle aurait pu prouver sa valeur. Comme si le destin l'avait entendue, il envoya 4 armées sur le Lyonnais Dauphiné : 2 renardes et 2 Fatums. La pire invasion de son histoire. Grâce à une grosse coalition et l'aide de toute la population ils tinrent bon. Alexa était Capitaine et commandait l'armée qui résistait dans les murs de la capitale. Puis ce fut les retrouvailles incroyables, un bonheur sans  pareil malheureusement vite terminé par leur départ au monastère. La famille était très sujette à cette maladie de langueur, même le cousin Ka y était allé. Il ne restait près d'elle que la nouvelle épouse de celui-ci : Léane, la fille d'Axel Baccard. Alexa voulait croire à leur retour prochain à tous et faisait de son mieux pour maintenir la flamme Devirieux haute et brillante.

Une fois tous prêts et réunis, ils se rendirent tous les 4 au Louvre tout proche : Axel, Domitil, le Niouk et Alexa. La neige avait recouvert les toits de blanc et c'était magnifique, cela rendait la nuit claire et brillante. La neige étouffait les bruits habituels de la capitale et c'était magique. Le Louvre l'impressionna plus que l'autre fois quand ils étaient venus en famille rencontrer la Reyne Keyfeya car cette fois, mille lumières le faisait paraître étincellant. Des gens arrivaient en nombre et tout le monde semblait bien excité. Elle aperçut plusieurs jeunes filles escortées de leurs familles.

Alexa avait reçu en son nom propre l'invitation pour le bal et la présenta à l'entrée. On les dirigea auprès d'une jeune femme.

_________________
avatar
Alexa.

Messages : 66
Date d'inscription : 22/02/2017
Localisation : Montélimar

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

Revenir en haut Aller en bas

Re: HRP - RP en préparation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum