Au temps des compagnies (un seul article - à consulter de temps à autres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au temps des compagnies (un seul article - à consulter de temps à autres)

Message  Loiset le Mar 25 Avr - 22:56

Ici j'écris quelques réflexions sur la manière de lever, d'administrer et maintenir aux champs une compagnie de gens de guerre.

Des francs archers.
Les villes sont tenues de fournir au duc un archer par 10 feux, équipé par leurs soins. Celui-ci sera exempté d'impôt. Un capitaine est nommé par le duc pour passer à revue ces archers avec le trésorier des guerres {le Bailli}, une fois par mois {en la halle de la ville} et son nom sera porté sur le rôle de la montre. S'il est absent le jour de la montre ou bien s'il n'est pas bien armé, son exemption d'impôt sera annulée pour le mois. (...)

Des compagnies de la grande ordonnance.
Comme feu notre bien aimé Roy Charles le Victorieux l'avait décidé en son temps, il est raisonnable pour la défense et les besoins de guerre de solder une ou plusieurs compagnies de gens d'armes, organisés en lance. Chaque lance comprend un homme d'arme en harnois blanc, monté et armé de la grande lance, de deux archers montés et d'un coutillier, aussi monté, soit 4 combattants. Ces gens sont soldés, à savoir qu'ils perçoivent une solde selon leur état. Plusieurs lances forment une compagnie à la tête de laquelle est un capitaine qui a prêté serment au Duc. Cette force est permanente, et elle coûte donc cher. Les compagnies sont passées en revue lors des montres, effectuées par le capitaine et le trésorier des guerres {le Bailli}. Les noms et état des combattants sont inscrits sur le rôle de la compagnie. Ceux qui n'y sont pas sont cassés de leur gage et exclus de la compagnie, sauf si le capitaine a signé un billet de congés. Idem, le soldat qui n'est pas armé et embastonné selon son état peut être cassé de ses gages ou soldé à moindre écu, selon ses manquements. (...)

Du ban.
Notre bon duc, en tant que Suzerain de la province, peut lever le ban de sa noblesses, à savoir tous ceux qui ont prêté l'hommage et tiennent fiefs en son nom. Le ban est rassemblé en une semaine en un lieu, passé en revue, mais pas à montre, et le Duc en confie le commandement au connétable. (...)

Des compagnies de mortes payes.
Les garnisons {villes fortifiées} tiennent les place fortes du duché. Au contraire des compagnies de la grande ordonnance, ces garnisons n'ont pas vocation à bouger mais défendre leur place. Ils ne sont pas montés, du moins ce n'est pas requis. Ils sont sous les ordres d'un Lieutenant. Les soldes sont moins importantes. Le lieutenant a pouvoir de recruter selon le nombre prescrit par le capitaine. Les villes qui ne sont pas fortes n'ont pas vocation à tenir de telles compagnies.

Le camp du Duc.
Troupe de gens à pied, inspirée des bandes d'infanterie suisses. Le camp du Duc est accompagné de charriots permettant de faire un camp fortifié mobile. Voir les charriots hussites pour l'idée.


[HRP]
Quelle pauvreté dans les Royaumes...
Les gens de guerre sont bien mal appointés. Il n'existe pas un très grand relief pour jouer et se démarquer ; aussi il faut composer avec ce dont on dispose.
1) Chevaux/Montures
Une seule solution : la noblesse d'épée.
Les armées ne se déplacent pas plus vite quand elles sont à cheval. Une troupe à cheval est donc mal représentée par ce type de formation.
2) Homme d'armes
Pour ce professionnel de la guerre, le mieux est d'endosser ce qu'il y a dans le pack garde+chevalier : pas de bonus mais un visuel adéquat.
Epée et bouclier (pour le bonus en combat) et le pack soldat que je surnomme par le qualificatif "bien armé et embastonné". La noblesse du ban partira sur cette base en plus panaché/coloré.
3) Archers montés
L'arc n'est pas disponible comme accessoire : un visuel avec quelques éléments garde/chevalier panaché fera l'affaire... mais sans arc. Pour la monture : pas la peine de prendre une noblesse : être accompagné d'un homme d'arme qui l'a est suffisant. Les archers de la grande ordonnance sont des soldats aguerris : pack soldat.
4) Franc archer
Le costume du chasseur a le mérite de montrer un arc. Pour le reste, c'est davantage Robin des Bois. Epée et bouclier pour de l'efficacité.
avatar
Loiset

Messages : 72
Date d'inscription : 24/02/2017
Localisation : Briançon

Feuille de personnage
Force:
250/255  (250/255)
Intelligence:
100/255  (100/255)
Charisme:
142/255  (142/255)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps des compagnies (un seul article - à consulter de temps à autres)

Message  Adrienne le Jeu 4 Mai - 21:40

Très instructif pour la profane que je suis.

Huhuhu, je viens d'apprendre que j'étais "trésorière de guerre", ça sonne bien. Razz
avatar
Adrienne

Messages : 146
Date d'inscription : 06/11/2009
Localisation : Lyon

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum